Date de publication:

Classements et énigmes

Les classements des auteurs

1835, ANDRÉ JULLIEN

En 1835 dans ‘Topographie de tous les vignobles connus’, André Jullien (1766-1832), vinophile érudit et marchand de vins à Paris, est le tout premier auteur à avoir produit un classement ordonné du vignoble de La Côte d’Or. Il inscrit ‘Le Corton’, vraisemblablement le climat, dans sa ‘Première Classe’, avec la Romanée-Conti, le Richebourg et autres crus exceptionnels. Par contre, il range dans sa ‘Troisième Classe’ les vins d’Aloxe « qui donnent des vins corsés, fins, spiritueux et qui ont du bouquet. On distingue comme les meilleurs ceux des vignes nommées Les Pougets, la Charlemagne et les Bressantes (Bressandes); ils sont peu inférieurs aux vins de Corton que j’ai cités dans la Première Classe. »

1855, JULES LAVALLE

Dans son ouvrage d’autorité ‘Histoire et Statistique de la Vigne et des Grands Vins de la Côte-D’Or’ rédigé en 1855, Jules Lavalle produit le classement suivant, qui exclut les crus de Ladoix:

  • Vins Hors Ligne: Le Clos du Roi, « ce climat et Les Renardes constituent la partie la plus parfaite du Corton », Les Renardes, Le Corton proprement dit, « remarquable surtout pour ses délicieux blancs et pour les vins rouges récoltés dans sa partie inférieure, toute la zone du haut qui confine aux bois étant loin d’avoir une qualité semblable » et aussi « quoi qu’un peu inférieurs » Le Charlemagne et Les Chaumes.
  • Première cuvée: Les Bressandes, Les Perrières, Les Fiètres, Les Grèves, Les Languettes, Les Pougets, Les Meix, La Vigne au Saint.
 Lavallecouverture1La maison Bouchard Père et Fils a patronné la réédition de l’ouvrage de Jules Lavalle, disponible notamment à la boutique ‘Athenaeum’ de Beaune

p.126rogneeExtrait du Chapitre sur le classement de Corton

 

1860, PLAN DU COMITÉ D’AGRICULTURE ET DE VITICULTURE DE L’ARRONDISSEMENT DE BEAUNE

L’éminent Classement de 1860 du Comité d’Agriculture et de Viticulture de l’Arrondissement de Beaune fournit un éclairage essentiel sur la connaissance, à cette époque, des meilleurs terroirs de La Côte. Ce classement comprend trois niveaux. La carte ci-après montre la section du classement couvrant la colline de Corton. Grosso modo:

  • Première classe (rose):
    sur Aloxe: tous les climats du Grand Cru Corton actuel, sauf Le Corton, Les Paulands et la frange inférieure des Maréchaudes;
    sur Ladoix: les climats Le Rognet, le Clos des Corton Faiveley et Les Vergennes.
  • Deuxième classe (jaune):
    sur Aloxe: les climats Les Paulands et la partie inférieure des Maréchaudes;
    sur Ladoix: Les Grandes Lolières.
  • Troisième classe (vert):
    sur Aloxe: ‘Le Corton’ (classement étonnant / voir l’onglet sur le climat Le Corton) et la partie supérieure du ‘Le Charlemagne’;
    sur Ladoix: les climat Hautes et Basses Mourottes, Les Carrières et Les Moutottes.

Corton1861

 

1920, CAMILLE RODIER

Camille Rodier, le co-fondateur de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin a aussi réalisé un classement des climats de Corton, dans ‘Le Vin de Bourgogne’, autour de 1920. De son propre aveu, son classement est une forme d’amalgame des classement de Jules Lavalle et du Comité de l’arrondissement de Beaune de 1860. En fait, de façon générale, il accorde respectivement aux climats le meilleur classement attribué par l’un ou l’autre des deux classements en question.

  • Têtes de Cuvée: Le Clos du Roi, Le Corton, Les Renardes et les Chaumes.
  • Première Cuvée: Les Bressandes, Clos des Corton Faiveley, Les Fiètres, Clos des Meix, La Vigne au Saint, Les Grèves, Les Languettes, Les Paulands, Les Perrières, Les Pougets, Le Rognet et Les Vergennes.
  • Deuxième Cuvée: Grandes Lolières, Hautes Mourottes, Les Maréchaudes et La Toppe au Vert
  • Troisième Cuvée:  Basses Mourottes

2008, CLIVE COATES

Clive Coates (‘The Wines of Burgundy’, 2008) ne produit pas de classement, cependant il désigne les secteurs du Grand Cru qu’il replierait au rang de Premier Cru (« I would like to see all these downgraded to Premier Cru »), soit:

  • Le climat ‘En Charlemagne’ de Pernand relativement aux vins rouges et les climats placés en contrebas de la route reliant Pernand à Aloxe, soit Les Combes, La Vigne au Saint, Clos de Meix et une partie de Les Chaumes.
  • Une bonne partie (« much ») des crus de la commune de Ladoix;
  • La partie basse du coteau sur Aloxe, à proximité de la route N74 (Beaune-Dijon), soit probablement une partie ou la totalité des Paulands et des Maréchaudes.

2010, JASPER MORRIS

Jasper Morris (‘Inside Burgundy’, 2010) écrit que « if one could start again, one might propose separate GC for Le Corton, Clos du Roi, Les Bressandes, Le Rognet et Corton, and perhaps Les Perrières, Les Grèves and upper part of Vergennes. » Il oublie manifestement de citer Les Renardes dans son groupe élite. Voici sa classification:

  • Grand Cru: Le Corton (« better for Corton-Charlemagne than for Corton in fact »), Les Bressandes, Clos des Corton Faiveley, Clos du Roi, Les Renardes et Le Rognet.
  • 1er Cru or Grand Cru: Les Grèves, Les Languettes, Les Perrières, Les Pougets et Les Vergennes.
  • 1er Cru: les autres climats du Grand Cru

Le ‘CASTING-SYNTÈSE’ des auteurs
En combinant les classements ci-devant, voici en quelque sorte le ‘casting-synthèse’:

  • Climats élites: Le Clos du Roi et Les Renardes. (réponse #9 du quiz)
  • Climats supérieurs: Les Bressandes, Clos des Corton Faiveley et Le Rognet.
  • Climats méjugés: Les Grèves, Les Perrières.
  • Climats intermédiaires: Les Chaumes, Les Languettes, Les Pougets, Les Meix, La Vigne au Saint et Les Vergennes.
  • Climats de soutien: les climats du GC Corton non nommés ci-devant.
  • Climat ‘à part’: climat Le Corton proprement dit (voir ci-bas ‘Énigmes!’):
Énigmes!

C’est au milieu du 19e siècle que furent réalisés les deux premiers classements exhaustifs des climats de La Côte. Ces classements pionniers majeurs, puisqu’ils ont constitué les fondements de la hiérarchie actuelle, comportent sur Corton trois aspects intrigants:

  1. L’absence de classement sur le finage de Ladoix par Jules Lavalle en 1855;
  2. La désignation du climat ‘Le Corton’ en Troisième Classe dans le plan du Comité d’Agriculture et de Viticulture de l’Arrondissement de Beaune de 1860;
  3. Le classement en Troisième classe de la plupart du finage de Pernand, dont une large section du climat ‘En Charlemagne’ qui, aujourd’hui, est pourtant classé en GC.

La premier énigme s’expliquerait aisément. À l’exception du périmètre couvrant les climats Le Rognet, Les Vergennes et leurs environs immédiats, à Ladoix au milieu du 19e siècle la vigne était consacrée à la production de vins ordinaires ou en était tout simplement absente. Au sujet de Ladoix, Jules Lavalle a d’ailleurs écrit que « Ce n’est que pour satisfaire à l’ordre géographique que je signalerai ici le hameau de Buisson et le village de Ladoué. Pourtant, dans les portions qui avoisinent Aloxe-Corton on trouve quelques vignes plantées en pinot donnant des vins qui ne sont pas sans valeur. » Avant lui, en 1832, donc un peu plus de vingt ans avant la rédaction de l’ouvrage de Jules Lavalle, Denis Morelot avait écrit: ‘Depuis Aloxe jusqu’au village de Comblanchien, il n’y a, pour ainsi dire, point de coteau de vignobles. » Bref, le vignoble de Ladoix se concentrait vraisemblablement sur quelques climats avoisinant Aloxe-Corton.

Le cas du climat ‘Le Corton’, désigné en Troisième classe par le Comité de l’arrondissement de Beaune de 1860, est véritablement énigmatique. Denis Blaise Morelot, avait écrit en 1831 que « le Corton qui occupe la partie supérieure du coteau, vignoble d’environ 10 à 12 hectares, fournit un vin qui peut passer pour un des tous premiers de toute la Côte d’Or. » De son côté, Jules Lavalle, en 1855,  avait octroyé la mention ‘Hors Ligne’ seulement à sa partie inférieure. Nous cherchons les motifs de cette cote de Troisième classe par le Comité de l’arrondissement de Beaune.
Nous lançons donc un APPEL À TOUS. Pour nous contacter, cliquez ici.

Quant au troisième aspect, il appert que presque tout le finage de Pernand était voué aux cépages ordinaires au 19e siècle.

Physionomie/ géologie  ← Onglet précédent     Onglet suivant → Le Clos du Roi/Les Renardes/Clos Faiveley