Inscrivez votre mot de recherche et taper ENTER.

Cône alluvial (ou cône de déjection)

Les cônes alluviaux, ou cônes de déjection, se sont formés durant la dernière période de glaciation, il y a environ 20 à 30 milles ans. À partir l’amont de la Côte bourguignonne (versant s’étirant sur ±50 km), des torrents d’eau générés par les fontes printanières ont creusé des chenaux, devenus au fil des années des combes (vallées), perpendiculaires au grand versant. En perdant leur puissance aux débouchés des combes, les flots ont déposé, délesté, les matériaux qu’ils charriaient et ont ainsi formé des cônes d’alluvions; cela à chaque débouché de combe, multiples sur La Côte. Les cônes alluviaux sont composés de couches successives de dépôts correspondant à autant de périodes de fonte.

Illustration tirée de EDUTERRE http://eduterre.ens-lyon.fr/thematiques/hydro/erosion/transport

Cône alluvial, ou cône de déjection expliqué par Françoise Vannier, géologue, spécialiste de La Côte.