Inscrivez votre mot de recherche et taper ENTER.

Grèzes litées

Il s’agit d’un type de ‘formation superficielle’, tels des éboulis (en occurrence), des colluvions  et des alluvions.
‘Grèzes’ désigne des petits graviers, des fragments de roches, tandis que ‘litées’ désigne un mode de mise en place par couches successives. En Côte d’Or, les graviers proviennent de la délitation (désagrégation) de parois rocheuses qui surmontaient les coteaux en certains endroits avant l’époque péri-glaciaire, il y a une trentaine de milliers d’années. L’action quotidienne du gel et du dégel (cryoclastie: expansion de la glace se formant la nuit dans les fissures, se chargeant d’eau le jour) a effrité la roche qui s’est épandue par éboulis successifs sur le coteau. Notamment, la première strate du sous-sol du climat Les Grèves de Beaune serait constituée de ‘grèzes litées’.