Date de publication:

Clos du Roy et Les Longeroies

MarsannayclimatsCliquez sur l’image pour l’agrandir. (Bien consulter la boussole au haut, à droite, pour constater les points cardinaux.) Les deux plus réputés climats de l’appellation Marsannay, le Clos du Roy et Les Longeroies, sont les plus septentrionaux des climats bénéficiant d’une AOC communale, celle de Marsannay.

leclosduroy-longeroies-dijonAvec certains climats de Beaune et certains autres climats de Marsannay, Le Clos du Roy et les Longeroies sont les plus ‘urbains’ de La Côte.

Climat Le Clos du Roy

Seul climat de l’AOC Marsannay sur la commune de Chenôve, il n’en est pas moins le climat ‘maestro’ de l’aire de Marsannay. Grande superficie de 25,2 ha, exposé à l’Est-Sud-Est et logé à des altitudes entre 268 et 312 mètres, au haut du versant. La pente est forte au haut (13%) et faible au bas (2%). Il a un long parcours historique. Les Ducs de Bourgogne l’ont cultivé dès le 13e siècle et lui ont annexé un cellier aux deux pressoirs impressionnants, d’ailleurs ouvert aux visiteurs. L’endroit fut renommé le ‘Clos du roy’ après la mort, tragique, du Duc Charles le Téméraire et l’annexion conséquente du Duché de Bourgogne au Royaume de France. Il n’obtint pas de classement de la part de Jules Lavalle, l’auteur du premier classement majeur, au milieu du 19e siècle.

Marsannay-closduroy
Par sa géologie, il se divise systématiquement en deux parties. La route médiane est d’ailleurs un trait entre les parcelles du haut et du bas. La partie supérieure, entre la route médiane Nord-Sud et la montagne, est formée d’une dizaine de mètres d’épaisseur de grèzes litées. La partie inférieure, sous la route, est surtout composée de matériaux alluvionnaires délestés par l’ancien lit de l’Ouche (rivière qui a dévié son cours et qui traverse maintenant à Dijon), lesquels ont nappé un substrat de marnes très pauvres.Théoriquement, les vins issus de la partie du haut sont plus structurés. Ceux du bas sont certes plus souples. Il ne vous reste qu’à interroger le producteur, de la bouteille de ‘Clos du Roy’ que vous considérez, sur la localisation de ses vignes. Notamment, le domaine Bernard Bouvier est présent seulement sur la partie haute du climat, tandis que le domaine Jean Fournier détient des parcelles sur les deux parties.

Climat ‘Les Longeroies

LongeroiesCliquez sur l’image pour la grossir. Les trois lieux-dits formant le climat Les Longeroies. Le ‘Haut’ et le ‘Bas’ n’ont pas le même substrat et les mêmes déclivités. Les vins issus des vignes du haut et du bas des Longeroies sont certainement de constitutions différentes.

Ce climat rivalise avec le climat Le Clos du Roy pour la suprématie des vins de Marsannay. Ils ont d’ailleurs passablement de similitudes physiographiques. Les Longeroies est exposé à l’Est-Sud-Est et logé à des altitudes entre 268 et 312 mètres, dans la partie supérieure du talus. Sa superficie de 38,3 ha est considérable. Sa pente est plutôt forte au haut (13%) et faible au bas (3%).

Marsannay-longeroies

Sa géologie le divise en trois parties. Le sol de la partie du haut du coteau, très mince, est déposé sur du calcaire de Prémeaux. Cette partie, occupée par deux des trois lieux-dits du climat, ‘Dessus des Longeoies’ et ‘En Montchenevoy’, est délimitée par une route qui traverse le climat du Nord-Est au Sud-Ouest. Les parcelles de ces deux lieux-dits sont ainsi coupées de ceux du lieu-dit ‘Bas des Longeroies’ par ladite route. Les vins des ces deux lieux-dits sont théoriquement assez structurés, étirés et minéraux. L’éminent Jules Lavalle écrivait en 1855 que le ‘Dessus des Longeroies’ est parmi « les meilleures vignes » de Marsannay.
Le sous-sol du troisième lieu-dit, ‘Bas des Longeroies’, comporte deux sections. La section tout au bas est une zone alluvionnaire, constituée de cailloutis roulés et de limons déposés par l’ancien cours de l’Ouche (rivière qui a dévié son cours et qui traverse maintenant à Dijon); elle est donc similaire à la partie basse du Clos du Roy. Dans la partie haute de ce lieu-dit, donc sous la route, le sol y est plus argileux étant donné la présence de la Marne de Bresse.
Tout comme le Clos du Roy, les vins issus du haut du climat sont théoriquement plus structurés. Il ne vous reste qu’à interroger le producteur, de la bouteille de Longeroies que vous considérez, sur la localisation de ses vignes. Notamment, les domaines Bernard Bouvier et Jean Fournier (6,5 ha dont 5,5 en rouges) détiennent des parcelles sur les deux parties du climat.

Mieux connaître… ← Onglet précédent     Onglet suivant → Marsannay: Focus vignerons