Date de publication:

Le projet et le casting

« Un grand nombre d’étrangers ont voulu avoir des plants pris à Volleney (Volnay), pour les placer dans des terrains favorablement exposés, croyant obtenir des produits qui équivaudraient à ceux qu’on recueille dans ce village; ils ont été trompés dans leur espérance. On pourrait adresser à tous la réponse que M. Brunet, de Beaune, fit au Prince de Condé, qui lui faisait des reproches de ce que les plants de Volleney apportés à Chantilly n’avaient pas prospéré: ‘Monseigneur il fallait aussi apporter la terre et l’exposition.‘ »
Extrait du livre de Denis Blaize Morelot, ‘Statistique de la Vigne dans le département de la Côte d’Or’ (1832)


Une approche ‘documentaire’

Notre intention est de traiter de façon objective, factuelle, des différentes facettes de la mise en scène des terroirs, entre autres d’histoire, de géologie/pédologie, de physiographie et, parfois, de contextes anthropiques c’est-à-dire les transformations attribuables à l’action de l’homme.

Pour chacun des sujets abordés, nous cherchons à appliquer l’approche suivante:

  • Colliger et bonifier le cas échéant les informations existantes et les transposer dans un format qui soit le plus possible synthétique, compréhensible et ludique pour le lecteur;
  • Apporter éventuellement des éclairages nouveaux ou sous des angles différents;
  • Nuancer certaines idées reçues, idéalisées, déficientes ou inexactes qui sont parfois transmises dans les écrits reliés au vin, particulièrement au vin de Bourgogne. À titre d’exemples, il nous apparait opportun de reconsidérer une affirmation telle que ‘les climats, ces parcelles soigneusement (!) délimitées capables d’enfanter chacune un vin à la personnalité affirmée (!)’ ; ou de moduler ‘que les climats sont des parcelles de terre délimitées au centiare près(!) et de superficie réduite, bénéficiant de conditions géologiques, hydrographiques et atmosphériques spécifiques’, ou de tempérer que ‘les moines vignerons cisterciens ont créé tous(!) les principes et bonnes pratiques pour révéler la complexité des vins de Bourgogne’; …
Pourquoi ‘monocépage’?

Sans pouvoir l’expliquer, ce sont les vins monocépages des régions de la Bourgogne, de la Loire et du Rhône Nord qui nous captivent davantage depuis une trentaine d’années. Bien que nous ayons accordé jusqu’à maintenant (2016) une exclusivité de couverture à la Bourgogne, ‘monocepage.com’ nous autorise à couvrir d’autres régions viticoles produisant aussi des vins issus d’un seul cépage, sinon majoritairement d’un cépage.
Peut-être avons-nous été influencés inconsciemment par Nady Foucault du célèbre Domaine du Clos Rougeard de Saumur-Champigny qui aimait nous répéter: « Point de salut hors du monocépage! »

Pourquoi d’abord la Bourgogne
  • Pour la géographie du vignoble qui n’est pas aisée à bien comprendre malgré sa petite taille;
  • Pour notre passion du pinot;
  • Pour sa facilité d’y rayonner depuis Beaune, un port d’attache captivant;
  • Pour une autre forme d’accessibilité, celle de ses producteurs. Rappelons ce dicton (certes exagéré): ‘À Bordeaux, rien n’est à goûter mais tout est à vendre; en Bourgogne, rien est à vendre mais tout est à goûter’;
  • Pour notre engouement pour les Chablis;
  • Aussi, parce que la documentation sur le vignoble de La Côte est plus que jamais à approfondir depuis l’inscription des ‘Climats de Bourgogne’ au Patrimoine mondial de l’UNESCO.
Les ‘acteurs principaux’

Artisans du site MONOCEPAGE.com, Gilles Martin et Josée Levert ont été amateurs de vins de Bourgogne bien avant que ne débute l’intérêt frénétique pour cette région. Ils ont créé en 1996 la société canadienne d’importation privée et de représentation de producteurs auprès de la SAQ, Le Maître de Chai, qu’ils ont possédé et dirigé jusqu’en 2010. D’ailleurs, les deux premières spécialités développées par cette entreprise, les vins des régions de Bourgogne et de Loire, traduisaient déjà leur propension pour les vins monocépages. Détachés de cette société depuis quelques années, ils ne se détachent pas pour autant du milieu du vin et conçoivent MONOCEPAGE.com.

Les principaux collaborateurs

Certains apportent leur grain de sel, d’autres sont impliqués par leur collaboration, ces derniers sont nommés sous l’onglet ‘collaborateurs‘ de la rubrique ‘intro’ et les onglets ‘collaborations et références’ des rubriques ‘topos de vignobles’,

Les ‘acteurs de soutien’

Ce sont des lecteurs comme vous qui peuvent intervenir ponctuellement en fournissant un ou des textes jugés opportuns. Leurs textes leur sont attribués.

Onglet suivant → Vous