Date de publication:

Chaumes/Combes/Fiètres/Meix/Pougets/Vigne au Saint

GROUPE DE  CLIMATS EXPOSÉS PRINCIPALEMENT AU SUD

vigne-au-saintCliquez sur l’illustration pour la grossir.
Une méprise: l
e triangle non coloré situé entre le Clos des Meix et Vigne au Saint constitue le climat Les Combes du GC Corton. Il devait également être en vert.

LES CHAUMES

Classé ‘climat intermédiaire‘ dans le ‘CASTING-SYNTÈSE’ des auteurs (voir le segment ‘Classements et énigmes’)

Les Chaumes Superficie Exposition Dénivelé/altitude et pente
2,75 ha Sud-Sud-Ouest dénivelé: 20 m
altitude: entre 245 et 265 m
pente: 10/15%

Classement selon les deux principales références historiques:
‘Hors Ligne’ par Jules Lavalle (1855)
Première Cuvée par le Comité d’Agriculture et de Viticulture de l’arrondissement de Beaune (1860).

Ce classement ‘Hors Ligne’ par cet éminent spécialiste du milieu du 19e siècle apparait aujourd’hui bien généreux. Trois ou quatre producteurs y récoltent du pinot noir. Alors qu’auparavant il se trouvait des bouteilles identifiées au climat Les Chaumes, les vendanges ou les jus sont maintenant assemblés dans des cuvées de Corton ‘tout court’, c’est à dire des cuvées rondes parce que donnant lieu à des assemblages, nommément celle de Louis Latour qui l’intègre à sa cuvée ‘Corton-Grancey’.

Ce climat est la réunion de deux lieux-dits: ‘Les Chaumes’, placé sous la route Aloxe-Pernand qui est percevable sur l’illustration (la route passe entre les deux mots ‘Les’ et ‘Chaumes’), et ‘Les Chaumes et la Voierosse’ qui est au dessus de la route. Jules Lavallle ne semble pas classer le lieu-dit Les Chaumes et Voierosse tandis qu’il cote en ‘Hors Ligne’ le lieu-dit Les Chaumes, bien qu’il souligne « quoiqu’un peu inférieur » aux autres lieux-dits désignés sous cette catégorie.

IMG_0545Cliquez sur la photo pour la grossir. La photo est prise en zoom depuis Les Vergelesses. Aloxe-Corton est en arrière-plan. Le toit tuilé est celui du Château Corton André. Le hameau à mi-chemin est situé dans le climat Les Chaumes. Les vignes au pied du front de carrière sont insérées dans le climat. Il y a plusieurs cicatrices d’anciennes carrières sur les finage d’Aloxe et de Ladoix.

LES COMBES

Classé ‘climat de soutien‘ dans le ‘CASTING-SYNTÈSE’ des auteurs (voir le segment ‘Classements et énigmes’)

Les Combes Superficie Exposition Dénivelé/altitudes et pente
1,7 ha Sud dénivelé: 5 m
altitude: entre 240 et 245 m
pente: pente: de 0 à 10%

Classement selon les deux principales références historiques:
Deuxième Cuvée par Jules Lavalle (1855)
40% en Première Cuvée/ 60% en Deuxième Cuvée par le Comité d’Agriculture et de Viticulture de l’arrondissement de Beaune (1860).

Eu égard aux classements référentiels du 19e siècle, ce climat ne devrait pas être homologué en GC. La pente nulle au bas de sa partie est un aspect qui discrédite clairement son rang.

LES FIÈTRES

Classé ‘climat de soutien‘ dans le ‘CASTING-SYNTÈSE’ des auteurs (voir le segment ‘Classements et énigmes’)

Les Fiètres Superficie Exposition Dénivelé/altitude et pente
1,1 ha Sud dénivelé: 10 m
altitude: entre 250 et 260 m
pente: 5 à 10%

Classement selon les deux principales références historiques:
Première Cuvée par Jules Lavalle (1855)
Première Cuvée par le Comité d’Agriculture et de Viticulture de l’arrondissement de Beaune (1860).

Le plus petit des climats du Grand Cru Corton. Sa pente significative contribue à valider son rang de Grand Cru qui est contesté par certains spécialistes de La Côte. Ici aussi, il serait intéressant de connaître la nature du sol et du sous-sol. Il semble qu’un seul exploitant en produise actuellement une cuvée identifiée au climat, Au Pied du Mont Chauve sous la propriété de la famille Picard qui est aussi propriétaire du Château de Chassagne-Montrachet. Tout comme le domaine du Comte Senard pour le Clos de Meix, la volonté actuelle de ce producteur de produire des vins de grande qualité permettra d’avoir une appréciation plus exacte du cru Les Fiètres.

CLOS DES MEIX (Monopole du Domaine Comte Senard)

Classé ‘climat de soutien‘ dans le ‘CASTING-SYNTÈSE’ des auteurs (voir le segment ‘Classements et énigmes’)

Clos des Meix Superficie Exposition Dénivelé/altitude et pente
2,71 ha Sud dénivelé: 20 m
altitude: entre 240 et 260 m
pente: 3 à 15%

Classement selon les deux principales références historiques:
Première Cuvée par Jules Lavalle (1855)
60% en Première Cuvée/ 40% en Deuxième Cuvée par le Comité d’Agriculture et de Viticulture de l’arrondissement de Beaune (1860).

Adossé au village de Corton, ce climat est adjoint à la belle propriété du Comte Senard qui en détient le monopole. Il se situe dans la partie inférieure du coteau de Grands Crus, à une altitude s’étendant de 240 à 258 mètres. Ce climat est parmi ceux désignés parfois pour être non méritants du rang de Grand Cru.
Sauf pour une petite portion, sa surface est en pente assez significative. Selon l’évaluation que nous produisons dans la partie ‘Les caractéristiques des GC vs Corton, en résumé’ du segmentPhysionomie de ce topo, son rang de GC est théoriquement contestable. Il serait intéressant de connaître la nature du sol et du sous-sol. La volonté actuelle du Domaine Senard de produire des vins plus aboutis permettra de mieux connaître la réelle valeur des vins qui en sont issus.

LES POUGETS

Classé ‘climat intermédiaire‘ dans le ‘CASTING-SYNTÈSE’ des auteurs (voir le segment ‘Classements et énigmes’)

  Les Pougets  Superficie  Exposition  Dénivelé/altitudes et pente
 9,8 ha
Mixte
 Sud dénivelé: 65 m
altitude: entre 265 et 330 m
pente: pente: 7% à 30%

Classement selon les deux principales références historiques:
Première Cuvée par Jules Lavalle (1855)
Première Cuvée par le Comité d’Agriculture et de Viticulture de l’arrondissement de Beaune (1860).

Les Pougets est un des trois climats entièrement ‘mixtes’ de la colline parce que tout autant apte à produire des Corton-Charlemagne que des Corton. Le climat est toutefois majoritairement consacré à la production de Corton-Charlemagne. Ce climat d’une dizaine d’hectares, placé au dessus des Chaumes, a une orientation générale au Sud. À partir de vignes de la partie inférieure, autour de l’altitude de 265 m, le domaine Rapet et la maison Louis Jadot produisent des cuvées individualisées de Corton-Pougets.

VIGNE AU SAINT

Classé ‘climat intermédiaire‘ dans le ‘CASTING-SYNTÈSE’ des auteurs (voir le segment ‘Classements et énigmes’)

Vigne au Saint Superficie Exposition Dénivelé/altitudes et pente
2,5 ha Sud-Sud-Est dénivelé: 20 m
altitude: entre 240 et 260 m
pente: 5 à 10%

Classement selon les deux principales références historiques:
Première Cuvée par Jules Lavalle (1855)
Première Cuvée par le Comité d’Agriculture et de Viticulture de l’arrondissement de Beaune (1860).

Il est étonnant que la maison Latour produise de longue date une cuvée individualisée de sa parcelle Vigne au Saint, un climat qui n’est pourtant pas du niveau, supérieur, des climats Les Perrières et Les Bressandes dont les récoltes sont pourtant jointes à sa cuvée ronde ‘Corton Grancey’. Est-ce la connotation religieuse du nom du climat qui l’explique? Son exposition est Sud-Sud-Ouest. Le bas du coteau est en contact avec la rupture de pente. Il s’agit de deux critères qui s’écartent légèrement de la règle commune des GC que nous abordons dans le la partie ‘Les caractéristiques des GC vs Corton, en résumé’ du segment ‘Physionomie de ce topo.
Deux producteurs réputés, Méo-Camuzet et Domaine des Croix, y ont acquis des vignes en 2009. La cote du climat, voire de tout le GC Corton, ne peut qu’en être rehaussée. Bref, trois très bons producteurs exploitent dorénavant ce petit cru. À suivre absolument puisqu’il est du groupe de climats dont le statut de GC est contesté par les auteurs spécialistes de La Côte.

Le Rognet/… ← Onglet précédent    Onglet suivant → Les Maréchaudes/Les Paulands